Profitez d’un long weekend pour effectuer une initiation en œnologie


Profitez d’un long week-end pour effectuer une initiation en oenologie

Une initiation en oenologie le temps d’un week-end, est-ce réellement possible? La réponse est définitivement affirmative. Le meilleur cadre pour le faire, naturellement, est chez un professionnel en viticulture, chez un oenologue ou chez un vigneron.

De plus, il n’est nul besoin d’avoir des compétences ou des connaissances de base particulières pour effectuer ce stage. Il est généralement ouvert à tous, car les techniques sont enseignées de manière simple et claire. L’initiation en eonologie est souvent découpée en 4 demi-journées bien remplies ou davantage pour un long week-end de 3 jours.

Qu’apprend-on pendant une initiation en oenologie? 1e journée

Des cours d’initiation en oenologie abordent le vin et l’oenologie sous toutes ses coutures. On y apprend à déguster le vin et à connaître ses différentes appellations. Durant la 1e journée, on commence par apprendre successivement à observer le vin, à le sentir et à le goûter, afin de reconnaître les arômes et les saveurs.

Puis, on apprend la manière de faire la dégustation, à définir avec précision la robe du vin et les vocables de couleurs et de saveurs qui s’y rattachent. Ensuite, pour cette première partie d’initiation en oenologie, on étudie les familles des arômes ainsi que la persistance du goût dans la bouche.

Qu’apprend-on pendant une initiation en oenologie? 2e journée

Après avoir appris la façon d’élever le vin et son élaboration, l’importance du bois et de la cave dans ces étapes, on apprend à reconnaître tous les cépages existants et les terroirs au 2e jour d’initiation en oenologie. On apprend à lire une étiquette et à accorder le bon vin avec le mets adéquat. L’apprentissage continue sur la meilleure méthode de conservation du vin, cacheté ou entamé. L’initiation en oenologie est un excellent moyen de s’instruire autrement tout en y prenant du plaisir.